Détail du mois de juin : Bodegones et panier qui déborde…

Le détail du mois de juin est une nature morte inédite des réserves, exposée à l’occasion de la nouvelle exposition Instants suspendus, présentée à partir du 15 juin 2021. Un artiste anonyme, sans doute espagnol y présente des fruits dans le style des bodegones.

Ce terme désigne dans la peinture espagnole, entre la fin du XVIe et le XVIIIe siècle, un genre séparé de la nature morte. Un bodegón met en scène des éléments ayant trait à l’alimentation (vaisselle, gibier…) et aux scènes de cuisine. Il se caractérise par l’utilisation systématique du clair-obscur et par la recherche de naturalisme. Le terme provient de bodega, un lieu de stockage et de vente du vin.

La toile du XVIIe siècle présente divers fruits et légumes, notamment les cerises, dont la sensualité de la chair évoque à la fois le péché et le Paradis. Le citron est ambivalent, sa longue conservation en fait un symbole de temps qui passe et son acidité peut renvoyer aux difficultés de la vie ici-bas. Le panier d’osier, matière naturelle brute à peine modifiée par l’homme, célèbre la simplicité du quotidien.

Cette nature morte sera à découvrir dans son intégralité avec l’exposition Instants supendus ! Venez vous régaler d’art durant l’été !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *