Le musée de Madame la Comtesse…

Incontournable lors d’une visite des Hauts-de-France, le musée Jeanne d’Aboville se situe à La Fère, dans le département de l’Aisne.

Le musée Jeanne d’Aboville,  labellisé Musée de France, présente une collection de peinture exceptionnelle rassemblée par une comtesse du XIXe siècle et offerte à sa ville natale. Comprenant des pièces rares du Siècle d’or hollandais et de la Renaissance nordique, la visite du musée vous conduira dans l’atmosphère feutrée des ateliers des contemporains de Rembrandt.

Egalement pourvu d’une riche collection italienne, vous pourrez vous plonger dans une ambiance brillante tout en contraste, avant de découvrir la peinture fastueuse du XVIIIe siècle français également présente.

Étonnante par sa diversité, la collection, par ses thèmes familiers et un goût profond pour la nature, est facile d’accès en famille ou entre amis, elle étonnera le connaisseur et sera une initiation à l’Art pour les plus jeunes.

Le musée possède également un département d’archéologie locale, venez découvrir ses merveilles, qu’il s’agisse des ossements de mammouths laineux ou de notre statue de gladiateur celtique unique au monde !

Actualités

A nos amis enseignants

Le musée accueillera au printemps  l’Invitation aux musées qui incite les enseignants, éducateurs et étudiants à parcourir  les musées régionaux  pour mieux comprendre la diversité et  l’actualité des musées , en vue de nourrir le parcours d’éducation artistique et culturelle  et échanger avec les acteurs des musées. Le dispositif L’invitation aux musées est co-piloté par …

Retour au bercail pour Pieter…

Pieter Gerritsz van Roestraten fête aujourd’hui le retour au musée de sa nature morte aux orfèvreries. Après un passage dans l’exposition consacrée aux coquillages du Musée de la Nacre et de la Tabletterie, le tableau a réintégré la collection permanente où vous pouvez le découvrir dans un nouvel accrochage consacré au Siècle d’Or. A découvrir …

Détail du mois de janvier : peintre-décorateur, âne déguisé et paganisme…

Le détail du mois de janvier provient d’une toile récemment restaurée et intitulée la Marche des animaux et peinte par Michiel Carrée (1657 – 1727), peintre hollandais, élève de Nicolas Berchem. Il réalise sa carrière principalement comme décorateur en réalisant des fresques et des plafonds, mais il était également connu pour sa peinture de chevalet …