Le musée de Madame la Comtesse…

Le musée Jeanne d’Aboville se situe à La Fère, dans le département de l’Aisne. Cest un des musées à voir de la région Hauts de France.

Le musée Jeanne d’Aboville,  labellisé Musée de France, présente une collection de peinture exceptionnelle rassemblée par une comtesse du XIXe siècle et offerte à sa ville natale. Comprenant des pièces rares du Siècle d’or hollandais et de la Renaissance nordique, la visite du musée vous conduira dans l’atmosphère feutrée des ateliers des contemporains de Rembrandt.

Egalement pourvu d’une riche collection italienne, vous pourrez vous plonger dans une ambiance brillante tout en contraste, avant de découvrir la peinture fastueuse du XVIIIe siècle français également présente.

Étonnante par sa diversité, la collection par ses thèmes familiers et un goût profond pour la nature est facile d’accès en famille ou entre amis, elle étonnera le connaisseur et sera une initiation à l’Art pour les plus jeunes.

Le musée possède également un département d’archéologie locale, venez découvrir ses merveilles, qu’il s’agisse des ossements de mammouths laineux ou de notre statue de gladiateur celtique unique au monde !

Actualités

Visite spéciale 15 août

A l’occasion du 15 août 2019, le musée Jeanne d’Aboville ouvrira ses portes avec des horaires légèrement décalés, puisqu’il sera ouvert de 13h à 17h. C’est aussi l’occasion pour le public de découvrir la collection sous un angle original en suivant la visite guidée consacrée à l’iconographie de la Vierge Marie dans les collections à …

Jeanne d’Aboville Code : un jeu de piste inédit au musée !

L’escape-game “Jeanne d’Aboville Code : disparition mystérieuse au musée” est désormais accessible ! Ce jeu de piste inédit vous propose de découvrir la Collection d’une autre manière en devenant un enquêteur travaillant sur la disparition du Conservateur… Il faudra faire preuve d’astuce et de réflexion pour venir à bout des énigmes variées qui vous seront …

Détail du mois de juillet : un choc de cavalerie

Le détail du mois de juillet vous présente un choc de cavalerie, tout à fait typique de la peinture hollandaise du XVIIe siècle. On a longtemps cru que cette toile était l’œuvre Palamede Palamedesz. I, un des plus célèbres peintres hollandais spécialisé dans le genre des scènes militaires, mais des différences stylistiques fortes ont conduit …