Nuit des musées 2022

Une petite visite en nocturne?

Ce sera possible le samedi 14 mai à l’occasion de la Nuit des Musées, le musée sera ouvert exceptionnellement en soirée de 18h à 22h, et l’entrée est gratuite !

Journée internationale du chat : un félidé bien familier…

A l’occasion de la journée internationale du Chat, nous vous proposons de revenir sur la signification de ce petit animal, aujourd’hui star des internet.

Symboliquement ambivalent, mystique et facétieux, le chat fascine les hommes et les artistes depuis la nuit des Temps.

Le sens qui lui est accordé dans l’Art varie en fonction des époques et des pays, s’il était vénéré par les Egyptiens qui voyaient en lui un symbole de fécondité, le Moyen-Age occidental le comparera au diable par sa capacité à se déplacer dans l’obscurité, et en fera un complice des sorcières. Au XIVème siècle, il est reconnu toutefois comme un compagnon utile, chassant les rats lors de la peste noire. Réhabilité peu à peu à la Renaissance, il devient un symbole du foyer, comme le montre une scène de genre du musée, réalisée par un peintre hollandais anonyme dans la deuxième moitié du XVIIe siècle : un chat se prélasse dans un décor d’arrière-cuisine, savamment (dés)organisé par ledit félin.

Intérieur de cuisine, Anonyme, Rotterdam ou Haarlem, 1678

Le chat peut symboliser dans la peinture différent aspects, positifs comme négatifs : il peut symboliser l’occulte ou l’inconnu, comme le confort et la vigilance. Le chat présent dans une scène taverne, montre un aspect peu reluisant de l’animal, habitué à traîner dans les lieux louches.

Détail de scène de taverne, anonyme suiveur de Callot

On rencontre également le chat dans la collection archéologique du musée. En effet, un chat a laissé ses empreintes dans une tuile gallo-romaine, alors que celle-ci était en train de sécher avant cuisson. Exporté des régions méditerranéennes, le chat était déjà un compagnon du quotidien qui veillait sur les garde-manger en chassant les rongeurs. Dans la Rome antique, le chat était consacré à Diane, déesse de la lune, à cause de son activité essentiellement nocturne. Il était aussi considéré comme un gardien du foyer et un symbole de la bonté intérieure.

Tuile gallo-romaine avec empreintes de chat

L’Universal Museum of Art (UMA), un musée en réalité virtuelle propose une exceptionnelle exposition dédiée aux chats dans l’histoire de l’art : pour la découvrir cliquez ici !

 

A partir du 20 juillet, le musée, c’est masqué !

Suite aux nouvelles directives concernant les lieux publics, le musée rend obligatoire le port du masque pour la visite à partir de lundi 20 juillet, même si nous vous encourageons bien sûr à porter un masque dans les lieux clos dès aujourd’hui. Les autres gestes barrières mis en place au sien du musée restent en vigueur également.
Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant les mesures prises via ce lien.

Bilan de l’année : les activités au musée (1/4)

Chaque dimanche du mois de décembre, nous revenons sur un temps fort pour le musée cette année.


L’escape-game “Jeanne d’Aboville Code : disparition mystérieuse au musée” proposé cet été a rencontré un grand succès. Ce jeu de piste inédit vous proposait de découvrir la Collection d’une autre manière en devenant un enquêteur travaillant sur la disparition du Conservateur…
Félicitations à la trentaine d’équipes parmi les participants qui ont réussi à résoudre les énigmes et trouver le coupable !
L’année 2020 sera riche également en activités : café- poésie, cours de dessin, visites thématiques… Il y a toujours quelque chose à voir au musée Jeanne d’Aboville !

Détail du mois de septembre : un homme en rose !

Ce détail provient d’un tableau de François Octavien (Rome 1682-1740 Versailles), un artiste du Grand Siècle, qui fut peintre du roi Louis XIV. Il s’était spécialisé dans la représentation de scènes galantes inspirés de la Commedia dell’Arte.

Ici il représente une joyeuse tablée, et ce détail vous dévoile un homme buvant un verre de vin. Son costume composé d’une chemise blanche à manches de dentelles et d’une veste aux tons roses peut poser question sur l’usage de cette couleur aujourd’hui devenue l’apanage des petites filles. Mais au XVIIIe siècle, le rose, couleur considérée comme un rouge pâle viril, est une teinte plutôt associée au costume masculin car il renvoie à une certaine lascivité et est associé aux instincts les plus sanguins. En Occident, le rose est associé au genre féminin assez tardivement à l’échelle de l’histoire humaine, puisque les historiens ne constatent son emploi pour les fillettes et jeunes filles qu’après la Première Guerre mondiale.

Pour découvrir l’ensemble de l’œuvre, venez la voir au musée Jeanne d’Aboville, en particulier à l’occasion des Journées du Patrimoine où des visites-flash seront consacrées à la symbolique des couleurs !

Les Journées du Patrimoine à La Fère : des animations hautes en couleurs !

La Ville de La Fère est de nouveau présente sur l’événement majeur dans le paysage culturel français que sont les Journées Européennes du Patrimoine. Visant à permettre au public le plus large possible d’accéder à son Patrimoine, un accès privilégié aux lieux d’art et de culture vous est proposé.
Les 21 et 22 septembre 2019, vous pourrez découvrir de manière totalement gratuite :

L’église Saint-Montain de La Fère

Pour les visiteurs férus d’Architecture et d’Histoire, un autre lieu sera accessible à la découverte à La Fère à l’occasion des Journées du Patrimoine. Particulière par son style mêlant éléments romans, gothiques flamboyant et les innovations de la Renaissance, l’église Saint-Montain est un témoin intéressant des mutations de la période moderne dans la région.
Elle sera ouverte de 10h à 12h puis de 14h à 17h30 le samedi et le dimanche.
Elle vous propose deux animations inédites décrites plus bas.

Musée Jeanne d’Aboville de La Fère

Figurant parmi les joyaux de l’art axonais, le musée Jeanne d’Aboville présente une collection de peinture rassemblée par une comtesse du XIXe siècle Visant à permettre au public le plus large possible d’accéder à ses collections, le musée est ouvert de manière exceptionnelle en continu et grauitement sur la journée durant ce week-end de 10h à 17h30.

 

Des animations autour des couleurs

Cette année, la Ville de La Fère propose une thématique commune entre les deux lieux emblématiques de la ville que sont le musée et l’église pour inciter les visiteurs à visiter ces deux monuments à l’occasion des Journées du Patrimoine en s’appropriant le thème de la couleur.
Plusieurs animations seront accessibles sur ce week-end :

Couleurs Sacrées/Profanes

Une exposition ayant trait aux symboliques des couleurs sacrées et profanes se tiendront dans l’église et le musée :
La première partie de l’exposition intitulée Couleurs sacrées se trouve dans l’église Saint-Montain de La Fère, et vous amènera à redécouvrir les symboliques sacrées qu’on put revêtir les couleurs travers le temps.

La deuxième partie de l’exposition, appelée Couleurs profanes sera présentée au musée Jeanne d’Aboville, et vous invitera cette fois à découvrir des symboliques colorés ne se rapportant pas exclusivement à l’usage religieux dont on a fait longtemps usage en peinture.
Des visites au cœur du prisme !

Le musée vous propose également une visite flash intitulée « un tableau, une couleur » lors de ces deux jours.
D’une durée de 10 à 15 mn, ces visites permettent d’aller à la rencontre des tableaux en s’interrogeant sur leurs couleurs et le sens que l’artiste a voulu leurs donner de manière accessible et ludique.
Les visites-flash auront lieu les samedis et dimanche, à 11h, 14h et 16h.

Revisitez les couleurs via des installations !

Installation « Voyage au pays des couleurs » au musée


Sous le porche du musée, les visiteurs pourront découvrir une installation originale et inédite les incitant à redécouvrir les couleurs : une myriade de cartes postales colorées suspendues les attendra pour appréhender les différentes nuances du spectre.
Le musée vous proposera également de participer à cette occasion à l’élaboration d’une installation collective réunissant les thématiques de la Nature et de la Couleur.
Installation visible de 10 à 17h30 durant le week end.

Installation « Nébuleuses colorées » à l’église Saint-Montain


Dans l‘église prendra place une installation colorée qui dialoguera avec les couleurs de l’édifice, notamment ses vitraux en jouant sur de subtils jeux de transparence.
Installation visible dans l’église de 10h à 12h puis de 14h à 17h30 durant le week end.

Jeanne d’Aboville Code : un jeu de piste inédit au musée !

L’escape-game “Jeanne d’Aboville Code : disparition mystérieuse au musée” est désormais accessible ! Ce jeu de piste inédit vous propose de découvrir la Collection d’une autre manière en devenant un enquêteur travaillant sur la disparition du Conservateur… Il faudra faire preuve d’astuce et de réflexion pour venir à bout des énigmes variées qui vous seront proposées.

L’enquête commence au rez-de-chaussée du bâtiment par la fouille du bureau du Conservateur disparu. Certaines énigmes nécessiteront de partir à la découverte des tableaux de la collection et d’être sensible aux détails pour trouver les clefs, les codes et les messages secrets dissimulés dans le musée !

Infos pratiques :  

Ce jeu peut se réaliser en solo ou en équipe jusqu’à 4 joueurs.

Les joueurs ont une heure pour résoudre le Jeanne d’Aboville Code.

La réservation de créneau pour une partie est vivement recommandée, vu que seule une équipe peut évoluer dans l’enquête à la fois.

Plutôt destiné aux adultes et grands ados, cet escape-game peut être également réalisé à partir de 12 ans, mais les participants mineurs doivent être accompagnés d’un adulte.

Tarif : 4€ par personne

L’escape-game vous est proposé au musée Jeanne d’Aboville jusqu’au 8 septembre.

Renseignements et réservations au 03 23 56 71 91

Les Lapins de Pâques envahissent le musée !

Le musée vous propose à l’occasion du week-end de Pâques les 20, 21 et 22 avril une animation consistant à partir à la recherche des lapins de la Collection lors de votre visite pour remporter des chocolats !

Nécessitant juste un peu d’observation, cette visite peut se faire en famille pour aborder la peinture d’un point de vue ludique !

Ouverture du musée de 14h à 17h30, avec une fermeture exceptionnelle à 17h le lundi 22.

Entrée : 4 €, gratuit pour les enfants

 

 

Cette animation est financée par l’association des Amis du musée (AMJA).