Boule de neige

Boule de neige, nature morte de fleurs, Johannes Fabritius

Boule de neige, portrait de femme brune, anonyme du XVIIe siècle

 

Viburnum opulus ‘Roseum’

Autrefois aussi dit Bois à quenouille, le viorne obier fut utilisé pour ses baies (comestibles seulement après cuisson) dès la Préhistoire et ensuite comme plante médicinale pour ses propriétés toni-cardiaque. Arbuste des bois et des marais, il fit l’objet de sélection par l’Homme pour obtenir la variété « Boule de neige » dont toutes les fleurs sont blanches, souvent planté dans les parcs et jardins ; toutes ses fleurs sont stériles. Les mythes et légendes des pays de l’Est font référence au bois de cette arbuste, avec un pont d’obier, symbole d’un passage entre la vie et la mort.

 

Traduction à venir


Traduction à venir