Les visites de l’été reprennent dès juillet !

Les vacances d’été sont l’occasion rêvée de partir à la découverte du riche patrimoine artistique et culturel de l’Aisne et le musée Jeanne d’Aboville n’est pas en reste, en proposant cet été des visites guidées selon deux formules qui s’adaptent aux envies des visiteurs :

– Le musée vous invite à une visite privée complète pour découvrir le musée sous un autre angle dans un cadre intimiste en dehors de l’ouverture au public. Ces visites guidées seront proposées lessamedi matin de 10h à 12h, pour un tour d’horizon complet des différentes écoles de peinture qu’abrite le musée pour deux heures de dépaysement à la rencontre des artistes d’Europe.

– Une autre visite consacrée aux essentiels de la Collection sera proposée le samedi après-midi à 15h. D’une durée d‘environ 45 mn, elle sera l’occasion de découvrir les grands classiques du musée.

Ces deux types de visites s’effectueront uniquement sur réservation préalable auprès du musée en juillet et août, il est conseillé aux visiteurs intéressés de réserver rapidement la visite souhaitée, car les places sont très limitées (6 personnes maximum par visite).

Tarif : 4€

L’Annonciation de Simone Peterzano est de retour !

Après un périple italien où la grande toile de l’Annonciation de Simone Peterzano a été présentée dans l’exposition Tiziano et Caravaggio in Peterzano à l’Académie Carrara de Bergame, la voici de retour en salle vénitienne ! Vous pouvez la redécouvrir dès demain après-midi !

De plus, le numéro de juin du prestigieux magazine The Burlington Magazine livre une critique de l’exposition signée par Lucia Tantardini qui met en avant notre tableau, l’édition numérique est consultable gratuitement pour un temps limité !
Lire l’article en cliquant ici.

Une réouverture en fanfare !

Le musée est rouvert depuis  14h ce jour !

A cette occasion un tableau nouvellement restauré fait son retour en salle italienne dont la muséographie a été modifiée pour l’occasion !

Vous pouvez redécouvrir la Nature morte aux fleurs et aux oiseaux de Nicolas Casissa dès aujourd’hui dans la salle d’Orphée, magnifiquement rendu à ses couleurs par la restauratrice Marie-Paule Barrat.

A bientôt au musée !

Détail du mois de mai : symboles et esclavage…

Pour ce 10 mai 2020, à l’occasion de la 15ème Journée nationale des mémoires de l’esclavage, des traites et leurs abolitions et en partenariat avec la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, le musée consacre son détail du mois à cette représentation d’esclave, visible sur l’Allégorie du Goût, issu de l’atelier anversois de la famille Brueghel. Le raffinement affiché des détails montre l’influence de Rubens, qui possédait également un atelier dans cette ville.

Réalisé à une époque florissante, où Anvers est l’un des grands ports commerciaux à l’échelle mondiale, ce détail illustre l’importance du tristement célèbre commerce triangulaire dans la réussite économique de la ville. Si le port d’Anvers n’était pas un port négrier à proprement parler, il a néanmoins alimenté ce commerce, en armant des navires espagnols notamment.

La représentation de l’esclave noir symbolise les terres exotiques qui font la richesse des commerçants anversois, il incarne l’allégorie de l’Afrique. Il est représenté avec une coupe à boire et à proximité des contenants pour la boisson, indiquant qu’il est utilisé comme domestique. Les représentations de domestiques noirs restent rares dans la peinture flamande du XVIIe siècle car leur présence était exceptionnelle : avoir un Noir à son service était un signe extérieur de richesse car on l’avait fait venir à prix d’or depuis les comptoirs de Guinée.

Pour découvrir l’ensemble de l’oeuvre, il faudra attendre la réouverture du musée, mais si vous êtes curieux, vous pouvez retrouver le tableau ici.

#journéedemémoiredelesclavage

Un calendrier culturel malmené par le confinement…

Les temps sont toujours incertains pour le musée Jeanne d’Aboville de La Fère et nous ignorons toujours, comme la plupart des établissements culturels, la date de notre réouverture. Dans ces conditions, il est difficile de se projeter concernant la calendrier culturel du musée.

L’équipe du musée s’est donc douloureusement résolue à aménager le calendrier culturel du musée en procédant à l’annulation ou au report de plusieurs de nos activités du printemps et de l’été :

La conférence consacrée aux natures mortes de fleurs du 2 mai est annulée sans surprise, car le confinement sera encore en cours. Elle sera sans doute reprogrammée en 2021 pour intégrer un programme d’activités en projet sur le sujet.

La Nuit des Musées a été reportée au niveau national au 14 novembre 2020.

L’exposition « Confrontation/Inspiration » de l’artiste Gabriel Martinet au musée qui devait démarrer début juin au musée va être reportée en 2021, nous sommes actuellement en discussion avec l’artiste pour assurer des conditions optimales à la tenue de l’exposition.

Les Journées de l’Archéologie les 20 et 21 juin n’ont pas encore été reportées au niveau national, mais l’organisation étudie actuellement toutes les solutions qui seraient envisageables et possibles pour maintenir ces journées sous une autre forme. L’équipe du musée s’est d’ores et déjà résolue à annuler les conférences qui devaient égayer ce week-end, mais n’exclut pas de participer sous une forme numérique.

Les animations de l’été sont également annulées : même si le musée rouvre, l’équipe a choisi de ne pas proposer d’escape-game cet été à cause des soucis sanitaires que pourrait causer la manipulation des objets nécessaires à l’escape-game par les équipes successives. De même, pour éviter les attroupements, le musée ne proposera pas de visite guidée les samedis de cet été.

La tenue des visites sur les peintures consacrées à la Vierge Marie pour le 15 août n’est pas encore prononcée, mais si elles devaient être maintenues, elles seront démultipliées pour s’effectuer en très petits groupes.

 

L’équipe du musée espère un retour à un fonctionnement normal pour l’Automne, et n’a pour le moment pas remis en cause sa participation aux Journées du Patrimoine en septembre.

Nous travaillons d’ailleurs actuellement sur la mise en place de l’exposition thématique qui sera lancée à cette occasion consacrée à l’Art du Portrait.

Le musée reste néanmoins actif et présent sur ici et sur les réseaux sociaux, donc n’oubliez pas de nous suivre sur ces différents supports !

Concours de dessin « Animaux de Pâques »

Le musée propose un petit divertissement au jeune public sous la forme d’un concours de dessins ayant trait aux animaux de Pâques, c’est-à-dire, poule, coq, poussins et lapins.
Parents, encouragez l’esprit artistique de vos enfants en leurs demandant de produire un dessin incluant au moins un des animaux pré-cités.
Il y a aura deux gagnants :
– l’enfant dont le dessin qui aura le plus de « like » sur la page facebook du musée remportera un exemplaire du livre D’art d’art ! Pour les enfants.
– un dessin sera choisi par le jury du musée et son auteur remportera une valisette de coloriage.

Pour participer, il faudra scanner ou photographier la production de l’enfant participant et la renvoyer au musée à l’adresse mail suivante mjaboville@gmail.com, en ajoutant les informations suivantes :
– nom/prénom du responsable légal
– prénom et âge de l’enfant participant

Les dessins seront présentés sur la page facebook du musée à partir du 4 avril et le public sera alors encouragé à liker sa participation préférée jusqu’au 10 avril, 17h. Les résultats seront proclamés le 11 avril sur facebook et sur le site web du musée,

Les conditions de participations :

Ce concours d’adresse aux enfants jusque 8 ans. Les participants doivent réaliser leur production seuls, sans l’aide de leurs parents.
Le responsable légal de l’enfant doit accepter la publication du dessin et du prénom sur les réseaux sociaux et le site web du musée. L’envoi de la participation par mail faisant preuve de consentement.
Le dessin doit être transmis au musée avant le 3 avril, minuit.

“Pour un Printemps cadenassé”, le recueil numérique gratuit qui revient sur l’action du Printemps des Poètes

Suite à la fermeture du musée Jeanne d’Aboville le lundi 16 mars 2020 pour au moins un mois, les activités du Printemps des Poètes se sont brutalement interrompues, laissant pour cette édition qui se voulait ambitieuse un goût d’inachevé.
Les quatre poètes, qui ont participé à l’élaboration du parcours poétique et qui tenaient les café-poésies et animations auprès du public scolaire, ont souhaité offrir une prolongation à l’action via le numérique, et le musée a élaboré un petit recueil de 75 pages disponible en téléchargement gratuit  en cliquant sur la couverture ci-dessous :

Ce livret permet de découvrir depuis chez soi les poèmes et textes qui composaient le parcours poétique dans les salles du musée. Des reproductions des peintures qui les ont inspiré sont placé en regard de chaque poésie, pour mieux s’immerger et avoir l’impression d’avoir une visite à domicile.
Une excellente occupation dans le cadre du confinement qui, nous l’espérons, vous plaira si vous n’avez pas eu l’occasion de venir découvrir le parcours poétique au musée. Le titre du recueil fait évidemment allusion à l’actualité en parlant de Printemps cadenassé tout en proposant une évasion par les Arts.

L’équipe du musée remercie les poètes participants pour leur enthousiasme et leur implication, car ils ont accepté la publication de leurs textes sans contrepartie pour partager leur art avec le public.

Devenez Dessin’Acteur ! 2020, cours de dessins gratuits au musée en avril

A cause de la fermeture exceptionnelle du musée liée à l’épisode épidémique actuel, l’animation “Devenez dessin’acteur!” est annulée.

Place aux artistes au musée Jeanne d’Aboville !

Les dessinateurs, aguerris ou non, sont invités à venir participer à la session de croquis encadrée par Pierre Grenier face aux tableaux du musée. Artiste laonnois, Pierre Grenier s’adaptera au niveau des participants pour proposer un atelier décomplexant et stimulant. …et totalement gratuit !
La thématique de cette atelier dessin sera le paysage, les participants seront invités à proposer leur propre paysage imaginaire en s’inspirant de ceux visibles dans le musée et en profitant des apports et démonstrations de l’artiste.
Une fois l’esquisse de leur paysage terminée, les apprentis artistes pourront découvrir la technique du pastel sec, toujours en compagnie de Pierre Grenier.

Informations pratiques  :
Les sessions de dessin encadrées auront lieu de 14h30 à 17h30 les 4 et 18 avril 2020, et sont gratuites.
L’atelier est proposé aux enfants à partir de 10 ans et aux adultes.
L’inscription préalable auprès du musée est recommandée car le nombre de places est limitée. Les réservations peuvent s’effectuer par téléphone (03 23 56 71 91), ou sur le site internet et les réseaux sociaux du musée.

 

Ça sent le Printemps… des Poètes !

A cause de la fermeture exceptionnelle du musée suite à l’épisode épidémique actuel, les animations liées au Printemps des Poètes sont annulées.

Les jours rallongent, les oiseaux chantent et les poètes composent…

En mars aura lieu au musée une animation inédite autour de la manifestation nationale qu’est le Printemps des Poètes. Cette année, des poètes locaux ont été invités à explorer la Collection pour proposer leurs ressentis face aux œuvres. Deux manières de découvrir leurs créations :

– En suivant le parcours poétique mis en place dans le musée aux horaires d’ouverture,

– En rencontrant les poètes dans une ambiance conviviale au musée lors de cafés-poésie gratuits.

Retrouvez toutes les informations concernant cette manifestation sur la page dédiée.