Intérieur d’église par Emmanuel de Witte

Parmi les chefs-d’œuvre nordiques du musée se trouve également un Intérieur d’église imaginaire aux moines , peint par Emmanuel de Witte autour de 1660. Cet artiste s’est distingué dans le genre très prisé aux Pays-Bas des intérieurs religieux. Il représente ici la nef d’une église catholique, reconnaissable à la présence d’un tableau d’autel représentant la crucifixion du Christ, sur la droite de la composition. Pourtant, les lieux de culte catholiques étaient proscrits en Hollande depuis la Réforme protestante, prouvant la nature tout à fait imaginaire de cet intérieur d’église. Le sentiment de sérénité dégagé par le tableau est dû à la douceur de la palette utilisée par le peintre (blanc, beige, gris et noir, avec quelques rehauts rouge), ainsi qu’au rythme régulier créé par la lumière qui s’engouffre depuis les grandes fenêtres peintes. Les nombreux personnages qui animent cette scène, notamment le moine en discussion ou les fidèles en prière, rappellent l’intérêt que les hollandais portaient à ces vues d’églises, à une époque où les lieux de culte faisaient partie des espaces publics les plus fréquentés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *